Rénover ses volets n’est pas une mince affaire sur tous les points de vue. En effet, ce genre de travail requiert un minimum de connaissance en esthétique, afin d’aboutir à un design parfait. Outre cet aspect, il est également primordial de s’assurer que ceux-ci répondent aux normes de sécurité. De plus, ils doivent pouvoir préserver l’intimité de ses occupants tout en étant fonctionnels. Enfin, il ne faut pas oublier qu’une mauvaise isolation de ses volets peut laisser passer une nuisance importante. Mais comment s’y prendre pour répondre à tous ces critères avant d’opter pour un modèle précis ?

Peut-on motoriser tous les modèles de volets ?

Bon nombre de gens se demandent encore si un volet battant comme un volet roulant pouvait être motorisé. Grâce aux nouvelles technologies, la réponse est sans équivoque “oui”. Effectivement, cela est possible selon le choix des matériaux utilisés. Afin de garantir une bonne isolation et dans un souci esthétique, l’utilisation du bois est tout indiquée. Ce dernier s’harmonise parfaitement avec tous les styles architecturaux tout en étant facile à entretenir. Quitte à rechercher la sécurité et la durabilité de ses volets, la meilleure solution est d’opter pour des volets conçus en aluminium. Ses propriétés inoxydables permettent d’éviter de les remplacer à tout bout de champ. De plus, ils peuvent être de différentes couleurs selon le choix du client et donnent un aspect plus moderne de l’habitation. Enfin, il est également possible de motoriser des volets conçus en PVC qui procure une bonne isolation et peu coûteux contrairement aux autres matériaux. Cliquez ici pour obtenir de plus amples informations sur le sujet.

Comment procéder pour motoriser ses volets ?

Que vos volets soient battants ou roulants, la procédure est la même afin de les motoriser. Deux possibilités s’offrent à l’utilisateur pour les ouvrir et les fermer. Cela peut se faire par le biais d’une télécommande ou tout simplement à l’aide de deux boutons comme c’est le cas d’un volet roulant PVC électrique par exemple. Afin de procéder à la rénovation proprement dite, la première étape consiste à nettoyer le dispositif et surtout le coffre qui accueillera le mécanisme. Pour la seconde étape, il vous est nécessaire de démonter toutes les pattes d’attaches ainsi que le raccordement de la manivelle. Ensuite, retirez le tube d’enroulement pour faire de la place. Puis, montez le moteur tubulaire sur l’ancien axe. Dans le cas d’un modèle filaire, afin de faire passer les fils de connexion, il est nécessaire de créer des trous si le dispositif n’en comporte pas. Si vous n’avez aucune connaissance en électricité, vous devrez contacter un électricien pour votre sécurité. Enfin, il ne reste plus qu’à régler les fins de courses à votre guise.

Quels sont les avantages perceptibles que procurent les volets motorisés ?

Un volet battant tout comme un volet roulant motorisé est tout ce qu’il y a de plus pratique à avoir chez soi. Il ne suffit que d’une télécommande pour gérer l’ouverture et la fermeture et cela sans devoir se lever. Cependant, il faut tout de même remarquer que les volets roulants motorisés sont plus sécuritaires contrairement aux volets battants motorisés. Par ailleurs, l’apparition des smartphones n’a fait que renforcer ce côté pratique des modèles de volets motorisés. Il ne suffit que d’installer une application émettrice d’un signal compatible à la fréquence du récepteur pour tout contrôler à distance. Mis à part cela, le coût engendré par la rénovation n’est pas si élevé comme on le pense. Il varie en fonction du matériau de conception et de la taille du volet. Aussi, un volet motorisé procure une bonne isolation thermique et acoustique offrant ainsi une économie d’énergie. Enfin, le volet motorisé permet aux occupants de rester à l’abri des regards indiscrets.