grilles de défense

grilles de défense

Les appartements en rez-de-chaussée sont généralement moins chers à l’achat qu’un bien en étage. Pourtant, les acheteurs sont souvent rebutés par le manque de sécurité qu’offre ce type de logement : donnant directement sur la rue, les risques d’effraction sont plus élevés. Mais ce n’est pas une fatalité. Il existe en effet plusieurs solutions pour renforcer la sécurité de ces appartements et renforcer la protection des fenêtres au rez de chaussée.

La protection des fenêtres au rez-de-chaussée, le point faible à renforcer

La majorité des effractions se faisant par les fenêtres, il est indispensable de poser des systèmes de protection efficaces. L’installation de volets en PVC muni d’une serrure est un moyen sûr de décourager les voleurs. La pose d’un double ou d’un triple vitrage assure également une certaine tranquillité d’esprit et a l’avantage d’isoler du bruit de la rue. Installer des fenêtres avec une ouverture oscillo-battante permet également d’aérer une pièce de manière plus sécurisée. Cependant, certaines assurances exigent la pose de barreaux pour sécuriser un appartement en rez-de-chaussée. Il existe en effet une norme pour les grilles de défense pour fenêtre. L‘écart entre les barreaux ne doit pas excéder une certaine distance pour que l’assurance soit effective, voir ce site pour plus d’informations.

La porte, une ouverture à protéger dans un logement au rez-de-chaussée

Un autre moyen de renforcer la sécurité d’un rez-de-chaussée, autre que la protection des fenêtres au rdc, est de faire poser une porte multi-serrures. Cette mesure dissuasive est généralement efficace puisque la rapidité est de mise lors d’un vol. Ajouter un judas, aussi appelé œilleton, à la porte d’entrée permet aussi de vérifier l’identité des personnes sur le palier, et d’éviter les effractions par la force. Installer une chaînette renforce la sécurité de la porte. Préventive, elle permet d’empêcher une personne de forcer l’entrée et fait gagner du temps à l’habitant pour prévenir les autorités. Autre mesure préventive et très efficace : la porte blindée. Composée de métal et d’acier, elle possède au moins un système d’ouverture trois points qui décourage la plupart des voleurs.

Installer un système de surveillance ou une alarme

Largement démocratisés ces dernières années, il est possible de faire poser un système de surveillance contre les effractions. Directement liées à la protection des fenêtres au rez de chaussée, certaines alarmes sont reliées aux volets du logement et préviennent le propriétaire lorsque ceux-ci sont relevés en dehors des heures prévues. D’autres systèmes de surveillances permettent de détecter les mouvements ou d’alerter le propriétaire et un service de sécurité directement en cas d’effraction. Généralement plus coûteuses que les solutions pour les fenêtres et les portes, ces alarmes sont tout de même dissuasives.

Articles similaires